lundi 21 novembre 2016

Comprendre l'islam et le coran

Cela fait déjà plusieurs années que j'étudie le coran et l'islam et une amie musulmane m'a dit que j'avais été touché par la grâce d'Allah car la plupart des mécréants sont incapables de lire le coran.


Un collègue musulman m'a dit qu'Alain Juppé avait été sûrement possédé par Shaytan lorsqu'il avait essayé de lire le coran. De son vrai nom Iblis, al shaytan -traduit en Français par « Satan »- est la personnification du mal et de la tentation. Le nom « shaytan » découle de la racine sh-t-n, qui signifie « détourner quelqu’un de son intention ».

Puisque Allah m'a permis de lire le coran, je vais ici vous faire la lecture de quelques versets du coran (et de temps en temps des hadiths) afin que vous comprenez ce qu'est l'islam.

Je sais que tous les musulmans n'ont pas la même opinion sur le coran.

Les musulmans chiites disent que seul Ali avait le vrai coran et que le coran des sunnites est incomplet. 

Les musulmans sunnites eux-mêmes sont divisés à propos du coran. Certains disent qu'il faut lire les versets tels qu'ils sont écrits puisqu'ils viennent d'Allah qui les a transmis au prophète par le biais de l'ange Gabriel. 

D'autres musulmans sunnites disent que les versets doivent être interprétés, voire relativisés (remis dans le contexte de l'époque) et que seuls les savants islamistes sont capables de dire ce que signifient les versets du coran.

Ayant étudié le coran, je peux affirmer que le coran ne doit pas être interprété et que les versets du coran ont force de commandements pour tous les musulmans (sunnites). Mais ça, ça reste mon opinion.

Sourate 57. Verset 9. C'est Lui qui fait descendre sur Son serviteur des versets clairs, afin qu'il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière; et assurément Allah est Compatissant envers vous, et Très Miséricordieux.

Le verset 9 de la sourate 57 (Al-Hadid / Le fer) dit que c’est Allah qui a fait descendre sur Mahomet des versets clairs (le coran). Il n’y a donc place ni à l’interprétation, ni à l’innovation. Les versets du coran sont censés ne pas pouvoir être modifiés et être suffisamment explicites pour que tous les hommes les comprennent.

Sourate 6. Verset 68 : Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes.

Le verset ci-dessus est intéressant car il interdit aux musulmans de discuter des versets du coran. Ainsi, vous pouvez lire le coran, l’apprendre par cœur, mais pas en discuter, car si vous commencez à discuter du coran (que ce soit avec des musulmans ou des non-musulmans) vous allez commencer à remettre en question le coran et donc l’islam et vous finirez aposta (ceux qui renoncent à l’islam).

Sourate 6. Verset 121 : Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d'Allah n'a pas été prononcé, car ce serait (assurément) une perversité.

Lorsqu’un musulman mange un bonbon, un gâteau, un yaourt, des pâtes, du riz, du pain, du fromage sur lesquels le nom d’Allah n’a pas été prononcé, il commet une perversité.

Coran. Sourate 5. Verset 38. Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu'ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d'Allah. Allah est Puissant et Sage.

Mon collègue musulman m'a dit qu'il était favorable à ce que l'on coupe la main des voleurs et cela même si la grande majorité des voleurs sont des musulmans. Il m'a dit que les algériens et les marocains qui viennent en France pour voler ou pour dealer sont des faignants et qu'il faut s'en débarrasser et je suis tout à fait d'accord avec lui.

Coran, sourate 24, verset 2. La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.

Coran. Sourate 4 : AN-NISA (Les femmes). Verset 34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

Une musulmane française d'origine algérienne m'a dit que les femmes étaient toutes des salopes, il est donc normal qu'elles aillent en enfer et qu'elles soient inférieures aux hommes.

Il faut comprendre que les valeurs islamiques ne sont pas les mêmes que les valeurs judéo-chrétiennes. Dans un pays musulman, les homosexuels sont considérés comme des pervers qui méritent la peine de mort et les féministes et autres femmes libérées comme des fornicatrices qui méritent d'être fouettées ou lapidées.

Lorsque j'étais en Asie, j'ai mangé du chien parce qu'il est habituel de manger du chien en Chine ou aux Philippines. Je sais que cela peut choquer des français, mais si la France devient un pays musulman, il sera normal que la loi islamique (la charia) vienne remplacer les lois actuelles. Les mécréants (non-musulmans) pourront toujours se convertir à l'islam ou quitter la France pour un pays non-musulman (il en reste encore beaucoup).

A lire : « Nouvel attentat déjoué »: sept interpellations à Strasbourg et Marseille

L'objectif principal du jihâd est d'affronter les mécréants et les belligérants. Il est une obligation à caractère collectif ; lorsqu'il est accompli par une partie de la communauté, le reste en est dispensé.
Le mérite du jihâd et de la mort en martyr pour la Cause de Dieu est vanté dans les annonces divines véridiques et dans les hadîts authentiques du Prophète qui font du jihâd l'une des plus grandes actions qui rapprochent de Dieu (qurba) et l'une des meilleures œuvres de dévotion.
Se préparer au jihâd consiste à mettre en œuvre les causes secondes nécessaires et s'équiper de toutes sortes d'armes. La préparation au jihâd est une obligation au même titre que le jihâd lui-même, sauf qu'elle est antérieure.
Il est également du devoir des musulmans de s'investir dans l'industrie de l'armement, dussent-ils pour cela renoncer à tout ce qui est superflu en matière de nourriture, d'habillement et de logement. Ainsi ils pourront s'acquitter de l'obligation du jihâd de la meilleure façon, sinon ils seront tous coupables et s'exposeront au châtiment de Dieu aussi bien ici-bas que dans l'autre monde.
Le jihâd légal réalise deux belles choses, à savoir la victoire ou le martyre.
"La voie du Musulman" du Sheik Abû Bakr Al-Jazâ'irî

Le coran est très clair sur le fait que les mécréants (non-musulmans) doivent être tués s'ils refusent de se convertir à l'islam.

Sourate 2. Verset 191 - Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. 

Sourate 2. Verset 193 - Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes. 


Sourate 4. Verset 84 – Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition. 


Sourate 4. Verset 89 - Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur. 


Sourate 4. Verset 95 - Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelque infirmité – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense ; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense. 


Sourate 5. Verset 33 – La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment. 

Sourate 8. verset 17 - Ce n'est pas vous qui les avez tués : mais c'est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre) , ce n'est pas toi qui lançais : mais c'est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d'une belle épreuve de Sa part! Allah est Audient et Omniscient. 


Sourate 9. verset 5 - Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salât et acquittent la Zakât, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. 


Sourate 9. Verset 29 – Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. 


Sourate 9. Verset 30 - Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ? 


Sourate 25. Verset 52 – N’obéis donc pas aux infidèles ; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. 


Sourate 44. Verset 16 – Le jour où Nous userons de la plus grande violence et Nous Nous vengerons. 


Sourate 47. Verset 4 – Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

Sourate 47. Verset 35 – Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres. 


Sourate 48. verset 16 – Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière : « vous serez bientôt appelés contre des gens d’une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu’ils n’embrassent l’Islam, si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, il vous châtiera d’un châtiment douloureux ».


L'islam est intéressant dans le sens aussi que c'est la seule religion au monde qui demande à ses fidèles de tuer tous ceux qui ne croient pas comme eux. L'islam a vocation à s'imposer partout sur terre et le coran appelle fréquemment à la guerre sainte. Là où les autres religions sont pacifistes, l'islam se démarque par ses appels guerriers. Bien entendu, un pacifique n'a aucune chance contre un homme armé. On peut donc comprendre que l'islam a de fortes chances de s'imposer sur terre.

A lire : Esclaves sexuelles : le "guide" glaçant de Daech

Sourate 65 - AT-TALAQ. Verset 4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.

Quand le coran parle de vos femmes qui n’ont pas encore leurs règles, on parle bien sûr des jeunes filles pré-pubères. Selon les sources religieuses sunnites du corpus du Hadith, Aïcha avait 6 ou 7 ans quand elle s’est mariée à Mahomet.

Sourate 70 - AL-MAARIJ. Verset 30. et n'ont pas de rapports qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables,

Et oui, le coran dit que vous n’êtes point blâmable si vous avez des relations sexuelles avec vos esclaves. Il faut comprendre que l'islam n'a jamais aboli l'esclavage. Ce sont les pays occidentaux judéo-chrétiens qui ont fait pression sur les pays musulmans pour que ceux-ci arrêtent le commerce de l'esclavage. Cependant, des jeunes filles sénégalaises par exemple finissent encore aujourd'hui esclaves sexuelles dans les monarchies du golfe.

Ce rapport de domination de l'homme musulman sur les femmes s'explique à la fois par les coutumes de l'époque du prophète de l'islam (qui a eu de nombreuses esclaves sexuelles), mais également par le coran et la sounna (le terme sounna désigne l'ensemble des actes, des paroles et même des approbations du prophète). La femme doit être soumise à l'homme qui lui-même est soumis à Allah. C'est ça la voie de l'islam.

livres sur l'islam


Thierry Cumps
Je vais mettre à jour cet article et je publierai d'autres articles sur le coran.
Je remercie les musulmans (et les ex-musulmans) qui m'ont déjà envoyé des textes depuis que j'ai donné la parole aux musulmans.

« Il est connu que les préjugés naissent de l’ignorance. Je crois donc également à la nécessité de faciliter l’accès du grand public à une meilleure connaissance de l’Islam et de la civilisation arabo-musulmane. » Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, en clôture de la réunion de l'Instance de dialogue avec le culte musulman, lundi 15 juin 2015.


Christine Tasin : Ces assassins qui obéissent au Coran !


Une chercheuse koweitienne explique à la télé comment un homme doit battre sa femme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire